Veuillez indiquer la marque et le modèle de votre platine à galet dans le titre de votre sujet.
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : [Ehrlich] Kurt Ehrlich EAG Sinfonie-Sonate

Kurt Ehrlich EAG Sinfonie-Sonate 07 Aoû 2019 22:57 #19

  • User578
  • Portrait de User578
  • Hors Ligne
  • Dinosaure du galet
  • Messages : 6325
  • Remerciements reçus 104
  • Karma: 0
Analog Addict écrit:
Sonate semble plutôt correspondre à la platine seule (socle classique ou ABS), Sinfonie à un ensemble complet avec ampli-tuner, en 2 variantes : tout intégré ou éléments séparés...

Si j'en crois la lecture des forum HiFi (?) allemands, et radiomuseum, l'appelation "Sinfonie" est l'originale, à partir de 1968, à la fois pour la platine seule ou en système complet "Sinfonie HiFi".
L'appelation "Sonate" serait apparue plus tard (1971 ?).
Par contre, elle a du connaître une plus grande notoriété (relative ... :roll: ) avec l'appelation "Sonate", car elle était alors montée avec des élément plus regardés (c'est relatif ... :roll: ) à l'époque.

Sources:

www.radiomuseum.org/r/ehrlich_sinfonie.html
Original prospect or advert (rfe 20/1968)

ifatwww.et.uni-magdeburg.de/~madaus/sonstigetext/sonatet.html
Der Plattenspieler Sonate wurde als Ergänzung für das HiFi-Stereosteuergerät RK 5 als Kooperationsentwicklung der Betriebe K. Ehrlich, Pirna und Gerätebau Hempel KG, Limbach-Oberfrohna vorgestellt. In seiner technischen Konzeption entspricht er der bekannten Sinfonie-Anlage, lediglich die äußere Gestaltung wurde an das eigenständige Design der HELI-Geräte angepaßt. Die Beschreibung erfolgt mit dem Text der HiFi-Anlage "Sinfonie".
Der Schallplattenspieler besitzt als Antrieb einen 220 V Synchronmotor mit konstanter, nicht veränderbarer Drehzahl. Der Plattenteller wird über ein Reibrad angetrieben. Die Drehzahlumschaltung für 16, 33 und 45 U/min erfolgt mechanisch mit einem Schiebeschalter, indem das Reibrad an einer Stufenscheibe mit verschiedenen Durchmessern hin- und hergeschoben wird. Für einen hohen Geräuschspannungsabstand und guten Gleichlauf ist der schwere, 280 mm große Zinkgußplattenteller ausgewuchtet.

Um das Laufwerk für äußere Stöße weitgehend unanfällig zu machen und eine hohe Trittschalldämmung zu gewährleisten, sind Plattenteller und Tragarmeinheit auf einem eigenen, weich auf Federn gelagertem Zwischenchassis montiert.
Als Tragarm wird ein mittellanger Rohrtragarm verwendet, an dem das magnetische HiFi-Abtastsystem MS 16 SD mit Diamant-Abtastnadel befestigt ist. Der Tragarm kann über einen viskosegedämpften Lift angehoben und abgesenkt werden. Um eine möglichst genaue Einstellung von Auflage- und Antiskatingkraft zu ermöglichen, sind geeichte Skalen vorhanden.

Die Bedienung des Plattenspielers ist denkbar einfach. Eingeschaltet wird er mit dem Drehzahlwahlschalter, den man auf eine der drei Drehzahlen schiebt. Danach muß der Tragarm manuell über der Schallplatte posiotioniert und von Hand mit dem Tragarmlift abgesenkt werden. Eine automatische Endabschaltung ist nicht vorhanden, am Plattenende wird lediglich der Tragarm automatisch angehoben.

Auf der vierten Position des Drehzahlwahlschalters wird das Gerät ausgeschaltet. Die Bedienelemente des Gerätes befinden sich allesamt unter der großen Klarsichthaube, welche mittels einer klappbaren Stütze in der geöffneten Position gehalten wird. Die Haube kann während des Abspielbetriebes geschlossen werden.

Die optische Gestaltung ist, wie bei jedem HELI-Gerät, sehr eigenwillig und unverwechselbar. Der unter Sammlern gebräuchliche Begriff "Badewanne" kommt nicht von ungefähr. Das Chassis des Plattenspielers, dessen Oberteil unverändert von der "Sinfonie" übernommen wurde, ist in einem weißen Plastikgehäuse montiert, welches aus zwei Formteilen besteht. Diese sind mit zwei Seitenblenden aus schwarzen Plastik, die auch von RK-Steuergeräten her bekannt sind, miteinander verbunden. Seltsamerweise besitzt die Sonate keine Abdeckhaube.

Der Plattenspieler Sonate wurde auf der Leipziger Herbstmesse 1971 das erste Mal der Öffentlichkeit präsentiert.

Traduction:
La platine Sonate a été présentée comme un complément à l'unité de commande stéréo hi-fi RK 5 dans le cadre d'une coopération avec K. Ehrlich, Pirna et Gerätebau Hempel KG, Limbach-Oberfrohna. Dans sa conception technique, elle correspond au système symphonique bien connu, seule la conception externe a été adaptée à la conception indépendante des appareils HELI. La description est faite avec le texte du système hi-fi "Sinfonie".
Le tourne-disque est équipé d'un moteur 220 V synchrone à vitesse constante et inchangeable. Le plateau tournant est entraîné par une roue à friction. Le changement de vitesse pour les régimes de 16, 33 et 45 tr / min est effectué mécaniquement avec un commutateur à coulisse en faisant coulisser la roue de friction d'avant en arrière sur une poulie à gradins de différents diamètres. Pour obtenir un rapport bruit / bruit élevé et une bonne synchronisation, la plaque en zinc moulé lourde de 280 mm est équilibrée.

Afin de rendre l’entraînement aux chocs externes inabordable et d’assurer une isolation phonique élevée, la plaque tournante et le Tragarmeinheit sont montés sur des ressorts souples séparés montés sur un châssis intermédiaire.
Un bras de support de tube de longueur moyenne est utilisé comme bras de support, auquel le système de balayage magnétique haute fidélité MS 16 SD est fixé à l'aide d'un stylet en diamant. Le bras de support peut être levé et abaissé via un ascenseur visqueux. Des balances calibrées sont disponibles pour permettre le réglage le plus précis du support et de la force antistatique.

Le fonctionnement de la platine est très simple. Il est activé avec le sélecteur de vitesse, qui est poussé à l'une des trois vitesses. Ensuite, le bras de support doit être positionné manuellement sur le dossier et abaissé à la main avec le Tragarmlift. Un fin de course automatique n’est pas disponible, à la fin de la plaque, seul le bras de support est levé automatiquement.

L'appareil est éteint dans la quatrième position du sélecteur de vitesse. Les commandes de l’appareil se trouvent toutes sous le grand capot transparent, maintenu en position ouverte par un support articulé. Le capot peut être fermé pendant la lecture.

La conception optique est, comme avec tout appareil HELI, très particulière et distinctive. Le terme commun de collectionneur "bain" n'est pas une coïncidence. Le châssis de la plaque tournante, dont la partie supérieure a été reprise sans changement par la "Symphony", est monté dans un boîtier en plastique blanc composé de deux moulures. Ceux-ci sont interconnectés avec deux panneaux latéraux en plastique noir, également connus des contrôleurs RK. Étrangement, la sonate n'a pas de couverture.

La Sonata a été présentée au public pour la première fois à la foire d'automne de Leipzig en 1971.
Dernière édition: 07 Aoû 2019 23:07 par User578.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
  • Page :
  • 1
  • 2
Modérateurs: JGN
Temps de génération de la page : 0.130 secondes

Messages non lus

Plus de sujets »

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données