• Page :
  • 1
  • 2

SUJET : Moteurs synchrones vs asynchrones

Moteurs synchrones vs asynchrones 28 Déc 2016 12:50 #1

  • cynos
  • Portrait de cynos
  • Hors Ligne
  • Technicien
  • Messages : 5006
  • Remerciements reçus 70
  • Points : 1293
  • Karma: 8
  • Médaille en chocolat
Salut les spécialistes.

Je comprends à peu près la différence entre un moteur synchrone et un autre asynchrone, utilisé sur une platine.

- le moteur synchrone est calé sur la fréquence électrique (en ce qui nous concerne 50 hz) et donc, sa vitesse ne fluctue pas (c'est un gros avantage wow/flow).

- le moteur asynchrone n'est pas régulé par la fréquence électrique, et donc, on peut utiliser facilement modifier sa vitesse (pitch).


Qui peut m'en dire plus ?

- je cherche des explications plus poussée, mais compréhensibles.
- je voudrais savoir quels sont les avantages et inconvénients de chaque type de moteur, et pourquoi telle marque a utilisé tel type de moteur pour des modèles précis.

- concernant les pôles, je crois que je comprends un peu le principe.
Les pôles vont toujours par deux, et je pense que plus ils sont nombreux, mieux c'est.
Est ce la seule finalité ?

Merci d'avance.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 28 Déc 2016 21:09 #2

  • Le bleu
  • Portrait de Le bleu
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 3202
  • Remerciements reçus 63
  • Points : 40079
  • Karma: 2
  • Médaille en chocolat recouverte d'alu Médaille en chocolat
Questions que je me pose aussi..... ?-|

Patrice m'avais expliqué qqs bases, s'il nous lit.... :mrgreen:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 28 Déc 2016 23:40 #3

  • JAC46
  • Portrait de JAC46
  • Hors Ligne
  • Fou des platines
  • Messages : 727
  • Remerciements reçus 12
  • Points : 682
  • Karma: 0
je vais être franc et vous effacerez

ces questions relèvent de cours qui prennent du temps ; ça a déjà été tenté mais ça part vite en vrac et déjà que sans partir en vrac ça prend du temps .....

les destinations et utilisations et raisons sont très diverses et la technologie et la physique (et l'électricité) et les maths se croisent et interférent

je crois très honnêtement que recommencer à dire ce que l'on trouve sur tous les sites spécialisés ou avec une simple recherche gougugule pour les adeptes
du truc , ça va être un bide

télécharger des cours ou des documents disponibles en pdf sera à mon humble avis bien plus constructif pour toi (et plus rapide)

ce n'est bien entendu que mon opinion mais perso , je ne m'y recolle plus ... fatigué

le forum pour partager , je suis entièrement d'accord

mais transformer un forum en salle de classe de plusieurs disciplines qui sont complémentaires , c'est entrer dans le bayou

vous ne croyez pas ?
si tout était simple , ce serait moins complexe mais ce qui est imaginaire est toujours réel
ne parlons pas des premiers !
(synthèse métaphorique de visions mathématiques)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 28 Déc 2016 23:46 #4

  • cynos
  • Portrait de cynos
  • Hors Ligne
  • Technicien
  • Messages : 5006
  • Remerciements reçus 70
  • Points : 1293
  • Karma: 8
  • Médaille en chocolat
Je me fout de ta paraphtase
.. ;-).

Si tu sais explique simplement ou donne un lien avec des explications accessibles.

Car je sais utiliser google et non je n'ai pas trouvé de réponse précise à propos des platines (je me fous des moteurs industriels) ... et surtout je veux des explications à la portée des non ingénieurs.

... il parait que tu es pédagogue ... :-)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 28 Déc 2016 23:53 #5

  • JAC46
  • Portrait de JAC46
  • Hors Ligne
  • Fou des platines
  • Messages : 727
  • Remerciements reçus 12
  • Points : 682
  • Karma: 0
il paraît qu'il paraît que .... :cry:

mais être fatigué est une certitude ; j'ai donné ailleurs des adresses , des liens , des documents , des cours en pdf

mais je ne saurai pas les retrouver

j'essaierai de retrouver dans mes fiches ; mais entre morphine et lexomil , je lâche
si tout était simple , ce serait moins complexe mais ce qui est imaginaire est toujours réel
ne parlons pas des premiers !
(synthèse métaphorique de visions mathématiques)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 29 Déc 2016 00:01 #6

  • cynos
  • Portrait de cynos
  • Hors Ligne
  • Technicien
  • Messages : 5006
  • Remerciements reçus 70
  • Points : 1293
  • Karma: 8
  • Médaille en chocolat
Je demande pas un cour magistral Jac ni le fonctionnement précis de la technologie.

Je cherche à comprendre les principales differences, les enjeux, avantages et inconvénients uniquement pour les platines.

Les constructeurs ont fait des choix differents parfois au sein de la même gamme ... je cherche juste à comprendre ça rien de plus.

Edit: et je précise que personnelement j'ai besoin d'explications simples ... je n'ai pas de formation technique ... ;-)
Merci d'avance.
Dernière édition: 29 Déc 2016 00:04 par cynos.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 29 Déc 2016 12:55 #7

  • JAC46
  • Portrait de JAC46
  • Hors Ligne
  • Fou des platines
  • Messages : 727
  • Remerciements reçus 12
  • Points : 682
  • Karma: 0
ok

donne moi un peu de temps pour taper sur world un beau texte sans le perdre ; sieste d'abord
si tout était simple , ce serait moins complexe mais ce qui est imaginaire est toujours réel
ne parlons pas des premiers !
(synthèse métaphorique de visions mathématiques)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 29 Déc 2016 13:06 #8

  • cynos
  • Portrait de cynos
  • Hors Ligne
  • Technicien
  • Messages : 5006
  • Remerciements reçus 70
  • Points : 1293
  • Karma: 8
  • Médaille en chocolat
Il n'y a aucune urgence ... ménage toi ... :cool:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 29 Déc 2016 21:37 #9

  • JAC46
  • Portrait de JAC46
  • Hors Ligne
  • Fou des platines
  • Messages : 727
  • Remerciements reçus 12
  • Points : 682
  • Karma: 0
j'ai pas vraiment le choix ; le ménage ? j'ai horreur de ça :;)

en fait , voilà , j'ai commencé à taper mon texte et .... je suis en permanence hors sujet puisque dans la description de ce que je te disais qu'il ne fallait
pas faire ...

donc je garde le texte et je réponds autrement:

les différences : fondamentalement aucune mais il faut bien préciser moteur à courant continu , moteur à courant alternatif secteur ou basse tension , moteur pas à pas

les enjeux : le fric ; pas besoin d'électronique pour les synchrones ; la mécanique du rapport de transformation suffit (poulie à deux ou plus d'étages) ou aujourd'hui
le marché pour fainéants (changement de fréquence au lieu du déplacement de la courroie) ; moi je m'en fous : je ne suis pas concerné

un est fiable et indestructible mais comme sa conception fait plus penser à un pas à pas , le poids du plateau est important pour une bonne stabilité de la vitesse
(plateau lourd) mais l'inertie pose des problèmes aux gens pressés qui veulent que le changement de vitesse soit instantané

l'autre est indépendant de sa charge est facile à réguler mais il est moins efficient (glissement) et embarque des régulations que le premier ne demande pas
(retour du fric) le pitch rappelle-toi était le régal des idiophiles naissants avec le plateau gravé (technics for example)

le couple ?... la taille augmente mais pour quelle finalité ???? combien sommes-nous à lancer le plateau à la main ? nous sommes légion et en général on arrête
pas le plateau ; on change à la volée

les inconvénients : la fiabilité ,,, TROP FIABLE ET PAS CHER ; ce n'est pas le but

je maintiens qu'un moteur calé à la fréquence secteur ou à un multiple (qui est très surveillée contrairement aux fausses idées colportées) et qui ne nécessite qu'une capa pour lui dire dans quel sens il faut tourner est le rêve de tranquilité pour l'acheteur mais le cauchemar du vendeur qui veut travailler

tu prends une 160 : un moteur , un inter avec une capa anti cloc , une résistance shunt pour abaisser la tension (si nécessaire) et une capa pour l'enroulement secondaire qui dit au moteur dans quel sens tourner

tu prends n'importe quelle autre platine ... retour sav garanti (sauf au début où il fallait s'imposer par la fiabilité liée à la modernité)

ci en bakélite , composant de merde etc ..


Les constructeurs ont fait des choix differents parfois au sein de la même gamme ... je cherche juste à comprendre ça rien de plus.


en fait , c'est là que j'ai compris que tout ce que je tapais sur word n'avait pas de sens parce que la réponse n'y était pas

en grosse puissance , il y a des tas d'arguements

en petite puissance et pour les platines , en fait : JE NE SAIS PAS

supprimer le 220 à l'intérieur d'un appareil a des avantages (face aux 16 , 18 ou 24 volts alternatifs) mais je ne crois pas à une quelconque volonté du
fabriquant dans ce sens)

voilà .... j'aurais du me taire
si tout était simple , ce serait moins complexe mais ce qui est imaginaire est toujours réel
ne parlons pas des premiers !
(synthèse métaphorique de visions mathématiques)
Dernière édition: 29 Déc 2016 21:41 par JAC46.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 30 Déc 2016 04:48 #10

  • cynos
  • Portrait de cynos
  • Hors Ligne
  • Technicien
  • Messages : 5006
  • Remerciements reçus 70
  • Points : 1293
  • Karma: 8
  • Médaille en chocolat
Il faut que je relise une fois que j'aurai dormis.

Merci.
Mine de rien cela répond en partie à mes interrogations et m'ouvre des pistes de recherche autre que "synchronous vs asynchronous" dans google ... parce que oui ... tu t'en doutes ... cela va m'amener vers d'autres interrogations.

@+ et merci d'avoir pris le temps.
Dernière édition: 30 Déc 2016 04:48 par cynos.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 30 Déc 2016 10:51 #11

  • Le bleu
  • Portrait de Le bleu
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 3202
  • Remerciements reçus 63
  • Points : 40079
  • Karma: 2
  • Médaille en chocolat recouverte d'alu Médaille en chocolat
Top Jack, c'est clair!! merci (_-_)

reste juste à éditer pour mettre devant "asynchrone" ou "synchrone" ou "pas à pas"... bref un titre par modèle.

puis, pour que ce soit à la portée de tous, ajouter "comme sur les Thorens 16x/14x, les L75/78/55, les Réga,....", ou "comme sur les platines qui ont un réglage de pitch", ou "par exemple, les xxxxx".

Qu'en pensez vous?

LB
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 30 Déc 2016 14:25 #12

  • cynos
  • Portrait de cynos
  • Hors Ligne
  • Technicien
  • Messages : 5006
  • Remerciements reçus 70
  • Points : 1293
  • Karma: 8
  • Médaille en chocolat
A vrai dire ce sujet m'intéresse bien, et je suis près à en faire un article, sous le contrôle de JAC (et des autres) ... une fois que j'aurai poussé mes recherches plus en avant.

Je pense que cela peut intéresser pas mal de gens si c'est expliqué avec des mots simples.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 31 Déc 2016 14:52 #13

  • Debase
  • Portrait de Debase
  • Hors Ligne
  • Petit nouveau
  • Messages : 3
  • Points : 4
  • Karma: 0
Pas tout compris.

Pour moi un moteur synchrone (utilisé pour faire des moteurs pas a pas en autre)
avantage:
vitesse de rotation = vitesse théorique
pas de glissement (pas de perte de vitesse en fonction de la charge)
régulation précise et facile si utilisation d'un variateur de fréquence.

Inconvénient ;
compliqué à démarrer ( variateur de fréquence, démarrage manuel, injection de courant dans le rotor)
Décrochage et arrêt si charge trop lourde . (si glissement perte de la synchro entre rotor et stator) pour une platine utilisation d'un plateau lourd servant de volant d'inertie
compliquer a réparer (pas le moteur, mais l'électronique dont il a besoin).
prix

Avis perso : du snobisme pour une platine

moteur asynchrone.
tout l'inverse
simple mais moins précis en utilisation industrielle.
Pour une platine disque moteur plus puissant que nécessaire avec variation de la vitesse par effet mécanique ou physique.
Dernière édition: 31 Déc 2016 14:58 par Debase.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 31 Déc 2016 15:46 #14

  • cynos
  • Portrait de cynos
  • Hors Ligne
  • Technicien
  • Messages : 5006
  • Remerciements reçus 70
  • Points : 1293
  • Karma: 8
  • Médaille en chocolat
Je pense que tu mélanges un peu ... si je dis des conneries reprends moi ...;-).
On ne parle que pour les platines.
Le reste on s' en fout.

Le synchrone est le plus simple pour une platine et ne nécessite pas d'électronique ... la vitesse est plaquée sur la fréquence et les variations de vitesse du plateau sont obtenues mécaniquement (poulie à étage) ...

... j'ai au moins 40 platines des 50's/60's avec moteur synchrone sans électronique ... et seulement quelques modèles asynchrones.

... dans les synchrones il y a de tout du bas de gamme au hdg.
... les asynchrones pratiquement que du hdg (vendu comme tel).

Donc je ne pense pas que le synchrone soit un luxe.
Au contraire, c'est l'asynchrone qui nécéssite une alim et des composants de régulation particuliers pour les variations de vitesse.

Je pense aussi que le synchrone est plus puissant, il utilise toute la puissance du réseau.

Après peut être que je me trompe.
Reprends moi.
Je suis un béotien dans le domaine électrique.

@+
Dernière édition: 31 Déc 2016 15:49 par cynos.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 31 Déc 2016 16:34 #15

  • Le bleu
  • Portrait de Le bleu
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 3202
  • Remerciements reçus 63
  • Points : 40079
  • Karma: 2
  • Médaille en chocolat recouverte d'alu Médaille en chocolat
je retrouve un peu des impressions de HDG ou pas... les platines asynchrones sont arrivées sur le marché avec un pitc électronique, la classe, c'était le top, donc vendues comme hdg.

D'expériences de mes xxx platines passées en les mains :

- les synchrones : très peu de panne moteur, une ou deux sur xxx (à 3 chiffres), parfois un condo à changer.

- les asynchrones : beaucoup plus de pannes, environ une sur 10 en moyenne, potard de pich encrassé ou HS, les condo de la carte qui vieillisse (comme sur les autres appareils de 30ans ou plus), d'autres pannes : transistor, soudure sèche, vieillissement de composants....

LB
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 01 Jan 2017 14:21 #16

  • JAC46
  • Portrait de JAC46
  • Hors Ligne
  • Fou des platines
  • Messages : 727
  • Remerciements reçus 12
  • Points : 682
  • Karma: 0
@ joel

-vitesse de rotation de l'axe = vitesse de rotation du champ magnétique (à un chouille près) et fonction du nombre de pôles

-pas de glissement = pas de perte de rendement et une phase de rotation cohérente

-exact (en partie)

-rien de plus simple à démarrer : un enroulement secondaire dédié et un condo (entres autres)

-oui , très rare voire impossible dans le cas voulu développé par cynos (les conditions) sont inaténiables

-aucune électronique ; le plateau lourd est là pour compenser l'effet de saccade provoqué par un manque de pôles ; tu augmentes le nombre de pôles et
tu peux te permettre d'alléger le plateau car tu gagnes en stabilité de vitesse linéaire et angulaire (demande à 72 pôles)

le moteur asynchrone coûte plus cher à fabriquer est il est moins fiable par sa conception

les régulations augmentent le risque de panne et donc tous les coûts

le modèle à courant continu à l'inconvénient des brushes et du coût de maintenace (collecteur) mais il présente l'avantage de fonctionner sur batterie
en évitant le tranfo et la régul ...

sans compter sa réactivité aux changements de valeur

le moteur pas à pas est spécfiiquement dédié aux barjots avec des idées ...
si tout était simple , ce serait moins complexe mais ce qui est imaginaire est toujours réel
ne parlons pas des premiers !
(synthèse métaphorique de visions mathématiques)
Dernière édition: 01 Jan 2017 14:29 par JAC46.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 12 Jan 2017 04:57 #17

  • cynos
  • Portrait de cynos
  • Hors Ligne
  • Technicien
  • Messages : 5006
  • Remerciements reçus 70
  • Points : 1293
  • Karma: 8
  • Médaille en chocolat
Mon intérêt pour le sujet n'est pas retombé.
C'est toujours en cours.

Quand les données techniques indiquent "moteur à induction" ... ça veut dire quoi ?
C'est quel type de moteur ?

Est ce que c'est possible d'avoir un moteur synchrone ou asynchrone avec un nombre impair de pôles ?
... genre 3 pôles ... de prime abord, je dirai non ... les pôles sont inversés par paire, non ?

Merci.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Moteurs synchrones vs asynchrones 12 Jan 2017 19:05 #18

  • JAC46
  • Portrait de JAC46
  • Hors Ligne
  • Fou des platines
  • Messages : 727
  • Remerciements reçus 12
  • Points : 682
  • Karma: 0
un moteur à induction est l'autre appellation d'un moteur sans connexion électrique entre les deux éléments ; un moteur asynchrone est un moteur
à induction par exemple

les pôles vont par paire ; imagines-tu la terre coupée en deux sur la ligne de l'équateur avec l'hémisphère nord seul (ou l'inverse)

un champ magnétique n'existe que parce qu'il est bipolaire (nord/sud)

par exemple dans un moteur synchrone , l'augmentation du nb de pôles influe sur la vitesse et le couple (demande à 72 .... l'homme qui sait qu'il a un super
moteur !!! )

pour tourner à 33,33 en partant de 3000 ? quel intérêt à part le prix bas du moteur ? augmenter les paires par deux , c'est diviser la vitesse .....

1500

750 etc ... mais ça coûte plus cher

(je reste dans TON sujet ; les moteurs de platine .... si tu veux parler de moteur de pompe ou d'outillage ou de machine à laver .... les données changent)
si tout était simple , ce serait moins complexe mais ce qui est imaginaire est toujours réel
ne parlons pas des premiers !
(synthèse métaphorique de visions mathématiques)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
  • Page :
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page : 0.154 secondes

Messages non lus

Plus de sujets »