La galerie idler-drive.com

La société Sony, créée en 1946 bien avant de prendre ce nom, est à l’origine de certains développements technologiques qui font ou ont fait partie de notre quotidien.

Casettes vidéo et Betamax et camescopes grand public et la vidéo8, le Walkman, les disquettes 3,5  tous déjà quasiment oubliés, puis le CD et jusqu’au BlueRay. Inutile de rappeler que les consoles de jeux existent aussi dans la planète Sony.
Nous restons sur la partie non professionnelle du matériel audio, ce qui permettra certainement de compléter ou développer ce sujet, car rares sont les domaines de la Hi Fi que Sony n’a pas marqués de son empreinte.
Cette introduction est là pour présenter la platine DD Sony PSX-60 qui date de la fin des années 70, que j’utilise et pour rappeler que via Lenco, Sony a commercialisé de la platine à galet, et oui !!!
La Sony 5011, une sorte de B52 ou 55 avec un bras de L75.

LA PS-X 60 se positionne entre la PSX 50, version plus simple, avec des fonction automatiques non présentes, et la PSX 70 plus élaborée (câblage du bras en Litz et automatismes).

 

Résumé du descriptif technique et données constructeur :
- Platine DD avec 2 vitesses de rotation (33 et 45) contrôlées par un petit morceau de quartz qui traine par là pour bosser avec son copain, un certain IC
- Poids 12 kg
- Moteur BSL « linéaire » sans balais ni « rainure »
- Précision de vitesse < 0,0003%
- Pleurage et scintillement 0,025% (WRMS)
- S/B : 75 db
- Plateau alu de 320 mm et 2,2 kg
- Bras en J ref PUA 7 ( P to S length 235 mm) avec réglage de hauteur à la volée et bien sur antiskating et aussi un contrepoids supplémentaire
- Porte cellule Sony SH-165 en alliage d’aluminium coulé renforcé de fibre de carbone
- Plinthe en matériaux à faible résonnance non organique (ça veut dire que même si ça y ressemble, c’est pas du plastique) moulé
- Pieds réglables avec suspension

Fonctions :
- Automatisation débrayable du démarrage et positionnement du bras selon le diamètre du disque (17, 25 ou 30 cm)
- Ajustement de la vitesse de rotation automatique « Système de verrouillage à cristaux » avec piste magnétique sous le plateau (« revêtement d’impulsion »), irréparable si endommagée
- Automatismes du bras contrôlé par un système optique sans aucune contrainte mécanique.
- Mise en vitesse de rotation < 1/2 tour

Commentaires
Sa grande sœur la PSX 70 a exactement les mêmes caractéristiques avec le même bras mais câblé en fils de Litz et des fonctions supplémentaires grâce à la motorisation du bras (repeat plage par plage, ...)
Le bras PUA 7 dérive du PUA 9, haut de gamme équipant la mythique ou au moins très rare et très chère PS-X9. Ce bras a été commercialisé seul, mais je ne me souviens pas avoir vu une annonce le concernant
Le couvre plateau épais et lourd, (il fait penser a celui des Thorens 320) a côté verso, des repères pour procéder aux réglages de positionnement de la cellule.

J’aime :        son esthétique
                    sa fabrication et ses qualités comme platine vinyle
                    son bras pour ses qualités mécanique et sonore et son look
                    son automatisme spécial feignant qu’on apprécie  après une séance d’écoute en 100% manuel.
J’aime pas : j’sais pas. En fait si, 1 point mais qui ne concerne pas que cette platine. Toute cette électronique est merveilleuse tant qu'elle fonctionne. Mes Lenco (et d'autres) sont réparables facilement, elles !

PS : les textes entre guillemets et en italique sont ceux utilisés dans la notice constructeur

 

  

  

     


Discuter de cet article dans les forums (13 réponses).
Posté le: 24 Oct 2016 17:15 par cynos #918
Portrait de cynos
C'est une belle platine, et une très belle présentation.

Que vaut le bras selon toi ?
Est ce un bras intéressant ?
Je veux dire, est ce un bras susceptible dêtre utilisé sur une autre platine (par exemple une 184) ?
Posté le: 24 Oct 2016 20:06 par JGN #923
Portrait de JGN
Il est particulièrement bien construit, avec une excellente rigidité et un soin apporté a la chasse au frottement.
Il était commercialisé seul.
J'en ai raté un, un possesseur d'un PSX 50 l'a balancé au bourrier avec la platine qu'il n'arrivait pas a dépanner. Je n'ai récupéré que le PC et le CP
Longueur effective 235 mm soit 9,25" et masse 20g (ou 21 ?) OH 14 mm OffSet 21° Null points 58 / 111

www.thevintageknob.org/sony-PUA-7.html

Un en vente sur E Bay sans PC

www.ebay.fr/itm/SONY-PUA-7-Tonearm-/2626...b:g:~bEAAOSwYIxX2LYN

Pas trop à la mode, c'est pas un SME, et pas trop de doc et d'articles à son sujet.

Pour me montage sur un autre platine, pourquoi pas puisqu'il était vendu seul.

PS : je n'ai pas démonté le mien, je ne suis pas sur de retrouver l'automatisme fonctionnant :mrgreen: t
Posté le: 24 Oct 2016 20:49 par cynos #924
Portrait de cynos
je demandais car j'en ai vu un à 40 euros il y deux semaines ... je regarde si toujours dispo quand je suis sur un pc.

il a l'air interessant ce bras ...
Posté le: 24 Oct 2016 20:59 par cynos #925
Portrait de cynos
Toujours dispo mais c'est un bras de PSX-30.

Pas de PC ni de contrepoids je crois.
55 € livré.

C'est le même ou pas ?
Posté le: 24 Oct 2016 22:45 par Le bleu #926
Portrait de Le bleu
J'ai ce bras chez moi depuis un baille, un PUA7, et sans contre poids non plu... il faut un CP avec un trou de 19mm °o) c'est pas courant, grrrrr


(je dois avoir 30 CP en rab, mais pas un ne va..... :cry: )

Donc trouve un CP avant de pécho le bras... ou trouve 2 CP ce sera encore mieux... hé, hé,....
Posté le: 24 Oct 2016 23:15 par cynos #928
Portrait de cynos
Il faut un contrepoids qui se visse ou qui coulisse ?

parce que le diamètre d'un CP peut se bricoler. (perceuse sur colonne inside ... :mrgreen: )
c'est surtout le poids qui doit être (à peu près) similaire, non ?

EDIT: mon petit doigt me dit que JG a un CP d'avance ... :cool:
Posté le: 24 Oct 2016 23:22 par Le bleu #930
Portrait de Le bleu
JG n'a pas de CP d'avance? si? merde... enfin tant mieux....

J'avais fait un post sur ma recherche de cp pour ce bras... de mémoire le poids est de 90/95gr, donc agrandir un autre CP pourrai trop l’alléger?? (pas essayer, surtout qu'ils sont souvent en acier...)
Posté le: 24 Oct 2016 23:25 par cynos #931
Portrait de cynos
Le bleu écrit:
JG n'a pas de CP d'avance? si? merde... enfin tant mieux....

J'avais fait un post sur ma recherche de cp pour ce bras... de mémoire le poids est de 90/95gr, donc agrandir un autre CP pourrai trop l’alléger?? (pas essayer, surtout qu'ils sont souvent en acier...)
JGN écrit:
Je n'ai récupéré que le PC et le CP

... :;)
Posté le: 24 Oct 2016 23:34 par JGN #933
Portrait de JGN
Et non, ce sont 2 PC (porte cellule) et 2 CP (couvre plateau) que j'ai -(8)- pardon, je voulais dire désolé. :-))) .
J'ai le contre poids (CP) et le poids supplémentaire, mais 1 seul exemplaire.
C'est BENet , non ?

Pas le même le bras de la PSX 30 (et PSX 40). Juste une ressemblance et qualité en baisse.
Posté le: 24 Oct 2016 23:57 par cynos #937
Portrait de cynos
OK si qualité en baisse et pas de CP gratos, je laisse tomber ... :oops:
Posté le: 25 Oct 2016 00:25 par ThierryN #942
Portrait de ThierryN
Un contre-poids de bras de 100g j'en ai un que m'a passé JG. Mais à vis de blocage et trou de 10mm , la forme ne permet pas un alésage à 19mm
Posté le: 25 Oct 2016 00:31 par JGN #944
Portrait de JGN
je vais regarder ce qui me reste on ne sait jamais, mais il y aura certainement du réalésage dans l'air et il n'y a pas aussi une petite languette ou ressort qui bloque le et suis la ligne hélicoïdale pour son déplacement ?

En ce moment sur le forum

Plus de sujets »

30 juin 2017

Lecteur CD DENON DCD 3250

Lecteur de CD Denon DCD 3250 et 3520 EX (Noir ou Or) ou : " C'est pas du vinyle, mais p...n ça sonne bien aussi ! "   (N'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir et pour revenir à la taille d'origine)   Référence originale au Japon : DCD-3500 et  DCD-3500G) Période de fabrication :1988 -- 1990 Il fait partie du haut de gamme des lecteurs de CD sorties des usines Denon. Construit comme un tank, d’un prix de revient élevé et donc d’un prix de vente dans la lignée, environ 20 000 FF à l’époque. En est-ce la conséquence directe, mais il été vendu a relativement peu d’exemplaires, moins de 1000 auraient été fabriqués. Denon a orienté ses gammes de lecteurs CD vers des produits plus accessibles, mais aussi de qualité de fabrication en retrait, parfois de manière plus que sensible. Ce lecteur est équipé de l’excellente mécanique de…
03 novembre 2016

Micro Seiki Bl10X

Petite présentation de cette belle platine, en test. je l'ai achetée en 86 ou 87, je sais plus. Payée quand même 5000 Frs de l'époque, avec la cellule, Goldring 1042. Socle lourd en résine, en forme de X inclus dans le rectangle (faudrait que je la soulève pour faire une tof, passque là c'est pas forcément clair... ) Elle fait presque 13Kg, les pieds sont réglables, directement du dessus avec un pas de vis . Bien pratique ! Les pieds sont suspendus, mais j'ai ajouté des Audio Technica dessous, encore mieux ! entraînement par courroie, AS, + petit contrepoids pour réglage fin. Pitch. Plateau lourd, presque 3 kg Remarquable silence de fonctionnement. Totalement manuelle, pas intérêt à oublier la fin du skeud, sinon kriiiitch, kriiiitch,.....bye le bô diamant ! Un beau capot, et des charnières qui le tiennent dans les positions intermédiaires, ça retombe pas d'un coup en niquant le…
23 octobre 2016

Sony PSX-60

La société Sony, créée en 1946 bien avant de prendre ce nom, est à l’origine de certains développements technologiques qui font ou ont fait partie de notre quotidien. Casettes vidéo et Betamax et camescopes grand public et la vidéo8, le Walkman, les disquettes 3,5  tous déjà quasiment oubliés, puis le CD et jusqu’au BlueRay. Inutile de rappeler que les consoles de jeux existent aussi dans la planète Sony. Nous restons sur la partie non professionnelle du matériel audio, ce qui permettra certainement de compléter ou développer ce sujet, car rares sont les domaines de la Hi Fi que Sony n’a pas marqués de son empreinte. Cette introduction est là pour présenter la platine DD Sony PSX-60 qui date de la fin des années 70, que j’utilise et pour rappeler que via Lenco, Sony a commercialisé de la platine à galet, et oui !!! La Sony 5011, une sorte de B52 ou…
06 décembre 2015

Bras SME serie 1, II, les improved,...pour les reconnaitre

Hello, Je ne suis pas spécialiste, mais pour les grandes lignes, je fini par les reconnaitre, donc pourquoi pas un petit topique sur le sujet ... Le premier SME, dit aussi le Série I, sorti je crois en 58, se reconnait pas son pivot cerclé d'un cercle, alors que sur les suivant le chapeau du pivot sera coiffé d'un triangle. Le levier du lift est aussi avec un boule noir au lieu d'une olive allongée par la suite. (photo du web pour celui-ci, hélas) ce bras n'a vécu bien longtemps, puisqu'il a été rapidement remplacé par le SME série II Le SME série II se reconnait par sa coiffe de pivot triangulaire. voici un modèle du début des années 60 en 12", donc un 3012. le Pivot, 2 roulements dans le puits pour la rotation, puis au dessus les couteaux pour basculer en avant: Le reste à poser dessus.... A…
04 décembre 2015

Thorens TD160 Super

Présentation de la TD 160 Super : C'est en fait une TP160 un peu tweekée d'origine avec quelques améliorations :   - socle plus épais, plus lourd - couvre plateau en couatchouc plus épais, plus lourd - fond plus épais, ce n'est plus un simple isorel de quelques milimètres - charnières de capot en métal, et non plus les petites pièces cassantes en plastique - la contreplatine en métal est doublée d'un insonorisant collé en dessous - à suivre....   Elle a existé en 4 versions à ma connaissance : - avec le bras TP16 MKII (ou III?) - sans bras - avec le bras SME 3009 serie 2 improve - avec le bras SME 3009 serie 3   J'ai en ma possession le modèle avec le TP16.     ici on n'y voit quasiment aucune différence, mise à part que le capot semble petit, car le socle est plus…
24 octobre 2016

TD124 modification fixation moteur JC Verdier

catégorie Tutoriels

par Thierry Noyé

  Bonjour, Le but est d'exposer une idée, d'en  effectuer la réalisation puis un test et de recueillir avis et suggestions . L'Audiophile n° 17 d'octobre 1980 publiait un article de Jean-Constant Verdier qui relevait certains points à son avis relativement faibles de la platine, notamment : la filtration des vibrations du moteur. Sa suggestion: déplacer la fixation du moteur, du châssis vers le socle. Encore considérait-il une 124 découplée de son socle (mushrooms), sur un socle de masse courante (donc faible), le bras fixé sur la classique planchette, le moteur n'étant séparé du galet et du bras que par…

Messages non lus

Plus de sujets »

Les points !

  • Le bleu
    14469.00 Points
  • JGN
    2876.00 Points
  • ThierryN
    2797.00 Points
  • bushi
    1526.00 Points
  • cynos
    1112.00 Points
 

Mon compte

Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha

Statistiques

Enregistrés
111
Articles
13
Compteur d'affichages des articles
52073

En ligne !

  • bushi
    1526.00 Points
  • balooh
    204.00 Points
  • Satchmo
    26.00 Points